Tout augmente, nous baissons nos tarifs de 12%: faites un geste pour l'environnement.

  • 4 min lu

Il n’y a pas si longtemps, nous avons raconté l’histoire de Thomas Oschwald dans notre blog. À l'époque, il avait pagayé avec son SUP et marché de Genève à Bâle pendant plus de trois mois uniquement avec son reacha SPORT. En 2021, Thomas Oschwald était à nouveau en route avec son reacha SPORT. Cette fois-ci, il a traversé la Grèce avec son vélo électrique.


L'aventurier Thomas Oschwald n'a pas hésité à se lancer dans un nouveau défi. Cette fois-ci, et en compagnie de sa famille, l’idée lui est venu d’explorer la Crète et sa magnifique côte avec son vélo électrique et la remorque reacha. Pour son vol vers l’ile, Thomas à pu sans problème transporter la reacha démontée avec ses bagages. Une fois arrivé sur place, il a pu monter la remorque en quelques gestes. Il manqué juste de la fixer à la tige de selle du vélo à l'aide du Bike Connector et l’aventure pouvait commencer! Thomas a pu nous émerveiller grâce a ces images à couper le souffle:

Avec le reacha vers le point le plus au sud de la Grèce

Thomas Oschwald lors de son voyage en Grèce

Oschwald au sujet de son aventure avec la reacha

"Alors que dans mon enfance, un vélo me suffisait pour garder ma vie en mouvement, je peux m'estimer heureux si une seule remorque supplémentaire, remplie d'obligations et de rendez-vous, suffit pour continuer à bouger. Et pour éviter que ma "remorque de vie" ne déborde pas, je la remplace régulièrement par la reacha et je pars à l'aventure, grande ou petite."

Vers le site le plus au sud de la Crète

Le voyage qui dure quatre heures vers le point le plus au sud de la Crête commence avec un VTT électrique et une remorque pour vélo reacha SPORT. Thomas Oschwald et sa reacha empruntent des sentiers côtiers escarpés, des routes serpentines, et parfois des chemins asphaltés. Mais quelquefois, il n'y a pas de route du tout et Thomas Oschwald et son reacha partent à travers des champs.

L'un des credo d'Oschwald est de toujours emporter avec lui tout ce dont il a besoin du début à la fin de ses voyages. Chez reacha, nous sommes heureux de pouvoir le seconder dans cette aventure. Cette fois-ci, la remorque pour vélo reacha était chargée de matériel photo, de nourriture et d'équipement de camping en cas d'urgence. Pour Thomas Oschwald, le voyage avec la reacha n'est pas seulement pratique et confortable; grâce à la remorque reacha SPORT, il peut se déplacer aussi sans sac à dos. Lors de sa dernière aventure de Genève à Bâle, la reacha a dû endurer un peu plus. À l'époque, la remorque était chargée de son SUP plus accessoires, de son matériel photo, de nourriture, de matériel de camping et de tout ce dont on a besoin pour une telle aventure. En tant que chariot à main, la reacha peut tirer jusqu'à 60 kg sans problème. Oschwald à propos de sa fidèle remorque à main et pour vélo reacha SPORT:

"Tout ce dont j'ai besoin pour une aventure, je l'emporte du début à la fin. La reacha m'est d'une grande assistance. Pour moi, il n'est pas seulement une remorque, c’est aussi plus de liberté et la possibilité d'être indépendant."
Le reacha par les lacets

Avec la reacha SPORT à travers les routes serpentines

Du temps en famille avec la reacha

Après l'aventure, la reacha se transforme en un outil précieux pour le père de famille. Grâce à sa polyvalence, Thomas peut alors partir à la mer avec sa femme et son fils pour quelques heures de baignade et de création de châteaux de sable sur la plage.

Une fois chargée, la remorque pour vélo contient tout ce dont une famille avec un enfant en bas âge a besoin à la plage. Pour ceux qui souhaitent utiliser la reacha de manière encore plus fonctionnelle, la barre de traction SPORT peut être remplacée en quelques gestes et grâce à des fermetures rapides, par la barre de traction CITY, plus courte et pratique.

La reacha ne convient pas seulement aux sportifs de l'extrême. Les remorques à main et pour vélo sont aussi faites pour les escapades en famille. Thomas Oschwald nous a montré que la reacha SPORT est vraiment polyvalente. En un tour de main, la remorque pour SUP se transforme en remorque pour toute la famille. Au lieu de SUP ou de kayaks, la reacha peut être simplement chargée d'équipements de plage, de jouets, de serviettes et autres. Bref, de tout ce dont une famille a besoin pour une journée à la plage. En route avec les amis ? La surface de chargement de la reacha est si grande que même une caisse de bière peut être tirée en toute sérénité avec le vélo jusqu'au lac ou à la plage.

Pause en famille à la plage avec le reacha

Pratique, la remorque pour vélo reacha peut également servir comme chaise de plage!

Comment transporter la reacha avec un SUP jusqu'en Grèce ?

Les remorques pour vélos reacha sont très faciles à emballer et à fixer avec la surface de chargement en textile (appelée "trunk"), ce qui permet d'enregistrer sans problème la reacha comme bagage à l'aéroport. Pour ceux qui emportent leur SUP, nous recommandons la solution suivante de Thomas Oschwald :

"La reacha et la planche de SUP rentrent sans problème dans un sac de kite, qui est transporté gratuitement par la compagnie aérienne comme bagage de sport. Parfait pour vivre de nombreuses autres aventures sans contraintes."
reacha Remorque pour vélo pour les excursions

Petite halte sur la route vers le point le plus au sud de la Crète

La reacha est la remorque pour vélo idéale pour toutes les aventures.

La reacha est la remorque polyvalente par excellence. Que ce soit pour aller par monts et vaux, passer par des rivières tumultueuses ou transporter des jouets de plage jusqu'à la Méditerranée : avec la reacha, tu es parfaitement équipé pour toutes les circonstances!

Le rêve de Thomas Oschwald est de pouvoir faire peut-être un jour avec sa famille le tour de l'île de Crète en SUP. Nous espérons que ce rêve se réalisera et que nous pourrons accompagner à nouveau la famille Oschwald dans cette aventure, ainsi que dans beaucoup d'autres.

Pour ceux qui, comme nous, ne se lassent pas de Thomas Oschwald et de ses aventures, nous vous invitons à lire également l'article "En SUP de Genève à Bâle".

En prime, voici quelques belles images de Thomas avec la reacha.

Search